Électricité

La Fresque du Climat
Cédric Ringenbach

L'utilisation du bâtiment (logement et services) utilise des énergies fossiles et de l'électricité. Cela représente 20% des Gaz à Effet de Serre (GES)



Réaliste
Bertrand Piccard

C'est à dire qu'en moins d'un an, un panneau solaire a remboursé l'électricité et les émissions de CO2 qu'il a nécessitées pour sa fabrication. Durant les trente années suivantes, il produira une électricité décarbonée et inépuisable.



Réaliste
Bertrand Piccard

D'après un rapport de l'Agence Internationale pour les Énergies Renouvelables (IRENA), le coût de l'électricité photovoltaïque a baissé de 82% depuis 2010, et cette tendance va s'intensifier dans le futur.



Le futur, entre 5G et Amish - Nicolas Meilhan et Philippe Bihouix [ En direct ]
Philippe Bihouix Nicolas Meilhan

Les chinois coupent leurs antennes la nuit.



La Fresque du Numérique
Aurélien Déragne Yvain Mouneu

A-t-on besoin de grands écrans publicitaires ? Ou encore d'un écran tactile sur notre machine à laver ?
Les écrans sont partout et la taille moyenne des écrans TV a plus que doublé en 20 ans.
Un écran plus petit nécessite moins de matières premières et d'énergie lors de sa fabrication. Il consomme aussi moins d'électricité à l’utilisation.



L'enfer numérique Voyage au bout d'un Like
Guillaume Pitron

La "génération climat" sera l'un des principaux acteurs du doublement annoncé à l'horizon 2025, de la consommation d'électricité du secteur numérique (20% de la production mondiale) ainsi que de ses rejets de gaz à effet de serre (7,5% des émissions globales).



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

Pour les centrales électriques, il y a une notion importante qui s'appelle : Le facteur de charge.
Par exemple, à la fin de l'année, une centrale à gaz ou à charbon aura généralement produit comme si elle tournait en permanence à la moitié de sa puissance maximale. On dit alors que son facteur de charge est de 50%.



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

64% de la production électrique mondiale provient des énergies fossiles.
- charbon : 38%.
- gaz : 23%.
- pétrole : 3%.



Climat, crises : Le plan de transformation de l'économie française
The Shift Project

Lors de la décennie 2040, 80% des réacteurs atteindraient soixante ans, si jamais ils passent avec succès leur précédente visite décennale. D'après ses propres estimations, l'industrie électronucléaire française sera au mieux capable de produire une paire de réacteurs de type EPR tous les deux ans à partir de 2035, si leur construction est actée au cours du prochain quinquennat.



Inventons Nos Vies Bas Carbone
Gildas Véret Claire Véret Arnaud Brulaire Jean-Baptiste Dusson François-Joseph Grimault Mathieu Hestin

Selon l’ADEME, entre 1973 et 2011, l’efficacité énergétique par mètre carré s’est nettement améliorée (passant de 352 à 186 kWh/‌m²) mais les surfaces habitables par personne ont augmenté (passant de 23 à 40 m²/pers.). Pendant cette même période, la consommation unitaire moyenne d’électricité spécifique a plus que doublé (passant de 13 à 30 kWh/m2) en raison de la forte augmentation en équipement électrique.



Réaliste
Bertrand Piccard

L'immense atout de l'hydrogène est de résoudre, par le stockage des énergies renouvelables, le problème de leur intermittence : on produit de l'hydrogène lorsqu'il y a trop d'électricité pour le restituer quand on en a besoin.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

Sur toute leur durée de vie, les véhicules électriques peuvent produire jusqu'à plusieurs centaines de fois moins de déchets polluants et émettre trois fois moins de gaz à effet de serre que les voitures classiques dotées de moteurs à combustion interne. En outre, plus les réseaux électriques deviennent verts, plus les voitures le deviennent, elles aussi. D'année en année, les progrès technologiques permettent d'allonger l'autonomie des batteries et de réduire les temps de charge. Enfin, puisque ces véhicules ne possèdent pas de pot d'échappement, ils ne polluent pas l'air de nos villes.



La Fresque du Numérique
Aurélien Déragne Yvain Mouneu

Quand on les utilise, équipements numériques, infrastructures réseau, et data centers consomment de l'électricité. Ce sont les équipements numériques qui consomment le plus. La majorité de l'électricité mondiale est produite en consommant des énergies fossiles.



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

40% de l'électricité mondiale est faite avec du charbon.



Ré-ensauvageons la France
Gilbert Cochet Stéphane Durand

La Compagnie nationale du Rhône a donc construit entre le lac Léman et la Méditerranée d'immenses digues et 19 grands barrages produisant 3000 mégawatts, l'équivalent de trois manches nucléaires.



La Fresque du Numérique
Aurélien Déragne Yvain Mouneu

Pour fonctionner, internet et les réseaux ont besoin d’infrastructures : câbles terrestres et sous-marins, antennes-relais, satellites, routeurs, box internet...
Ces infrastructures doivent être alimentées en électricité.



Ralentir ou périr. L'économie de la décroissance
Timothée Parrique

La technologie est un processus à rendements décroissants. A cause des limites physiques des technologies, il arrive un point où il n'est plus possible d'améliorer leur productivité, ou seulement de manière marginale. Les moteurs, les éoliennes, les panneaux solaires ont un rendement théorique maximal qu'il est impossible de dépasser. Une fois ce seuil atteint, la croissance continue se traduira automatiquement par un redémarrage de la hausse de son empreinte écologique.



La Fresque du Numérique
Aurélien Déragne Yvain Mouneu

Réduire le superflu : par exemple une box internet consomme autant qu’un réfrigérateur.
Privilégier l’électricité bas carbone, mais toute énergie a de multiples impacts : CO2, biodiversité, extraction de ressources, pollutions... et les énergies renouvelables posent aussi des problèmes.
Il n'existe aucune énergie "propre". Le plus efficace est donc d’en consommer moins.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

Actuellement, avec une capacité de 1307 GW (gigawatts), les centrales hydroélectriques sont la première source d'électricité dans le monde, mais la pénurie de nouveaux sites d'implantation risque de freiner leur développement. Aussi, les barrages peuvent provoquer des dégâts : la submersion des terres détruit les habitats et les routes migratoires, peut dégrader la qualité de l'eau et engendre des émissions de méthane, à cause de la végétation submergée en décomposition



La Fresque du Numérique
Aurélien Déragne Yvain Mouneu

Pour fonctionner, internet et les réseaux ont besoin de centres de stockage et de traitement des données, appelés data centers. Ils sont composés de serveurs, dont quelques centaines de millions sont en service dans le monde.
Ils doivent être alimentés en électricité.



La Fresque du Climat
Cédric Ringenbach

L'industrie utilise des énergies fossiles et de l'électricité. Elle représente 40% des Gaz à Effet de Serre (GES).



Le futur, entre 5G et Amish - Nicolas Meilhan et Philippe Bihouix [ En direct ]
Philippe Bihouix Nicolas Meilhan

On n'est même pas foutu d'installer un réseau pour charger les voitures électriques, le réseau qui existe en France qui s'appelle le réseau Corri-door qui a été payé notamment à moitié par la Commission européenne est arrêté.



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

Aujourd'hui les 2/3 du charbon servent à la production électrique.



La Fresque du Climat
Cédric Ringenbach

La production d’électricité peut avoir des sources variées dont le charbon et le gaz naturel, qui sont des énergies fossiles. Leur combustion émet du CO2.



Ré-ensauvageons la France
Gilbert Cochet Stéphane Durand

Ce n'est pas le déclin de l'élevage qui cause du tort aux vautours, ce sont les barrages qui empêchent les aloses et les lamproies de rejoindre leurs frayères.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 3)
GIEC

L'électrification combinée à une énergie à faible émission de gaz à effet de serre et le passage aux transports publics peuvent améliorer la santé, l'emploi, la sécurité énergétique et l'équité (fiabilité forte).



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

Les progrès technologiques permettent de fabriquer des éoliennes plus grandes, dotées de meilleurs rendements. La capacité des dispositifs offshore continue d'augmenter, tandis que sur terre, le développeement est ralenti, car les nouveaux sites d'implantation deviennent difficiles à trouver



Réaliste
Bertrand Piccard

D'autres moyens innovants se développent, tels que des grues de 120 mètres de haut qui hissent des blocs de béton pour les laisser redescendre en générant de l'électricité, ou encore des briques de céramique recyclées qui stockent de la chaleur à des températures comprises entre 500 et 1000°C.



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

Le charbon a toujours alimenté des machines à vapeur. Une centrale électrique est avant tout une grosse machine à vapeur. Aujourd'hui les 2/3 du charbon alimentent des centrales électriques. Tu as 10 à 15% qui servent à la métallurgie, le reste sert au chauffage et à l'industrie.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 3)
GIEC

Le potentiel important de réduction des émissions de GES, tant directes qu'indirectes, dans le secteur des transports dépend largement de la décarbonisation du secteur de l'électricité, ainsi que des matières premières et des chaînes de production à faibles émissions (fiabilité forte).



Sentinelle du climat
Heïdi Sevestre

L'eau des glaciers nous permet de produire une énergie propre, l'hydroélectricité (sans ses glaciers, le Rhone aurait un débit 40% inférieur en juillet et en août), assure le refroidissement des centrales nucléaires, contribue au transport fluvial.



L'Obsolescence de l'homme, tome I, Sur l'âme à l'époque de la deuxième révolution industrielle.
Günther Anders

Nos besoins ne sont plus désormais que l'empreinte ou la reproduction des besoins des marchandises elles-mêmes.