Population

Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

Pour faire face au changement climatique, l'action passe aussi par la prise de parole et la sensibilisation.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 2)
GIEC

La perte de productivité des activités agricoles et la baisse de la production vont faire augmenter les prix, réduire les revenus des ménages, et conduire à des risques de malnutrition et de mortalité climatique, avec un très faible niveau d'adaptation, particulièrement dans les régions tropicales (fiabilité forte).



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 2)
GIEC

Les risques liés à la dengue vont augmenter avec des saisons plus longues, et une distribution plus étendue en Asie, en Europe, en Amérique du sud et en Amérique centrale, en Afrique sub-saharienne.



Réaliste
Bertrand Piccard

En Argentine et en Californie, majorité et opposition se sont mises d'accord pour sortir la protection de l'environnement de leurs luttes partisanes afin de lui donner davantage de pérennité.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

En s'unissant au sein des communautés locales, les individus peuvent faire pression sur les décideurs de la ville et les pousser à prendre des mesures pour lutter contre le changement climatique.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

En moyenne, un enfant né au Japon a une espérance de vie de 84 ans, soit presque 30 ans de plus que s'il était né au Nigeria.



Ralentir ou périr. L'économie de la décroissance
Timothée Parrique

En 2015, l'empreinte écologique des Français était de 4,8 hectares globaux (gha), soit le double de notre bio-capacité (2,4 gha), et les émissions de gaz à effet de serre étaient égales à 3,4 fois le seuil qui permettait de tenir une trajectoire sérieuse d'atténuation du réchauffement climatique.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

Les effets du changement climatique ne sont pas équitablement répartis. Bien souvent, les habitants des pays ayant le moins contribué aux émissions de gaz à effet de serre au cours de l'histoire sont les plus durement touchés par le réchauffement climatique.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

"Même si les individus se sentent impuissants face à la magnitude du changement climatique, l'action individuelle est indispensable pour opérer des changements significatifs."
Mia Armstrong



Qui veille au grain - Sécurité alimentaire : une affaire d'État.
Les Greniers d'Abondance

Si réduire drastiquement nos émissions de gaz à effet de serre est une nécessité absolue pour ne pas provoquer un emballement catastrophique du système climatique, il est également indispensable de préparer nos sociétés aux conséquences inévitables du dérèglement déjà à l’œuvre aujourd’hui.



L'Anthropocène
Erle Ellis

Est-il exact de dire que l'Homo sapiens dans son ensemble est à l'origine du changement climatique mondial rapide ? De toute évidence, non. Les nations et les personnes riches utilisent beaucoup plus d'énergie et émettent beaucoup plus de dioxyde de carbone que les pauvres.



La Fresque de la Biodiversité
Géraldine Vuillier Geoffrey Vuillier Charles Sirot

Localement, la disparition de la biodiversité ou les pollutions peuvent avoir un impact sur la disponibilité de l'eau. Cela peut conduire à des mouvements de population, une baisse des rendemets agricoles ou être source de conflits.



Inventons Nos Vies Bas Carbone
Gildas Véret Claire Véret Arnaud Brulaire Jean-Baptiste Dusson François-Joseph Grimault Mathieu Hestin

"Je pense que l’immense majorité des gens ne se rend pas compte de ce que veut dire aller à la neutralité carbone, voire diminuer par 4 nos émissions. Cela demande une modification absolument considérable de nos sociétés et nous n’y sommes très clairement pas prêts." François-Marie Bréon



Un café décroissant S01 E01
François Gemmene

Est-ce que les pays où les territoires deviennent inhabitable cessent d'être des États dans le droit international, par exemple est-ce qu'ils perdent leur siège aux Nations Unies et ça paraîtrait évidemment très injuste ou alors est-ce qu'on est prêt à imaginer qu'un autre état soit d'accord de céder une portion de son territoire pour qu'on établisse un autre État ?



Tout comprendre (ou presque) sur le climat
Thomas Wagner Anne Brès Claire Marc Jean-François Doussin

L'Amazonie est plus qu'une forêt :
- C'est la plus grande forêt du monde.
- Elle est constituée de 390 milliards d'arbres soit 13% des arbres de la planète.
- Elle représente à elle seule la moitié des forêts tropicales du monde.
- Elle abrite 10% de la biodiversité mondiale.
- Elle est habitée par 34 millions de personnes.



Ralentir ou périr. L'économie de la décroissance
Timothée Parrique

Selon un rapport de France Stratégie, les 50% des ménages les plus modestes devront réduire leur empreinte carbone de 4% d'ici à 2030, contre 81% pour les 10% des ménages les plus riches.



Inventons Nos Vies Bas Carbone
Gildas Véret Claire Véret Arnaud Brulaire Jean-Baptiste Dusson François-Joseph Grimault Mathieu Hestin

La cible de réduction de GES à moins de 2 tonnes de CO₂e par personne et par an est formulée par le Commissariat Général au Développement Durable (CGDD) d’après un partage équitable entre tous les humains du budget carbone calculé par le Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC).



Inventons Nos Vies Bas Carbone
Gildas Véret Claire Véret Arnaud Brulaire Jean-Baptiste Dusson François-Joseph Grimault Mathieu Hestin

Il faudra sans doute réduire encore plus nos émissions. La Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC), pour les émissions territoriales seules, mentionne 1,2 t CO₂e/pers/an pour la neutralité en 2050 en précisant qu'il faut « diviser par 6 et plus » nos émissions actuelles (c'est la loi française) !



La Fresque de l'Alimentation
Julien Briton Thomas Moulin

En 2025, 2/3 de la population mondiale pourrait vivre en situation de stress hydrique.



Qui veille au grain - Sécurité alimentaire : une affaire d'État.
Les Greniers d'Abondance

L’étalement urbain est la première cause d’artificialisation. En particulier, l’habitat en maison individuelle a été responsable de la moitié de la consommation d’espace entre 1992 et 2004, soit trois fois plus que l’extension du réseau routier et 37 fois plus que l’habitat collectif. L’artificialisation progresse trois fois plus vite que la population française et se produit à 70 % dans des zones sans tension sur le marché du logement.



Le pari de la décroissance
Serge Latouche

Il y a 70 ans, les agriculteurs recevaient entre 45% et 60% de ce que les consommateurs dépensaient pour leur nourriture. En 2002, ils ne touchaient que 18% en France, 7% au Royaume-Uni, et même 3,5% aux Etats-Unis.



Le pari de la décroissance
Serge Latouche

Un citoyen des Etats-Unis consommait en 2006 9,6 hectares, un canadien 7,2, un Européen 4,5, un Français 5,26, un Italien 3,8.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 2)
GIEC

L'usage actuel et l'artificialisation des sols, tout comme l'utilisation non-durable des ressources, la déforestation, la perte de biodiversité, la pollution, et leurs interactions, affectent la capacité des écosystèmes, des sociétés, des communautés et des individus à s'adapter au changement climatique.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

Très peu de personnes sont en mesure de combattre le changement climatique tous les jours et tout le temps. L'essentiel est de consacrer autant de temps que possible aux actions en faveur de l'environnement.



Réaliste
Bertrand Piccard

Il est indispensable pour frapper les esprits de parler davantage de pollution et pas seulement de changements climatiques. La pollution de l'air, des eaux, des sols, des aliments, nous touche tous et toutes, ici et maintenant, pas seulement quand le niveau des mers aura monté.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 2)
GIEC

Le nombres de réponses pour s'adapter au réchauffement dans les villes augmentent, mais leur faisabilité et leur efficacité dépend des capacités institutionnelles, technologiques et financières, et de la capacité de coordination des réponses en lien avec les infrastructures physiques, sociales et naturelles.



La biologie en BD
Larry Gonick Dave Wessner

Les consommateurs ou hétérotrophes (qui se nourrissent des autres), sont tous les organismes qui consomment uniquement de la matière organique.



Inventons Nos Vies Bas Carbone
Gildas Véret Claire Véret Arnaud Brulaire Jean-Baptiste Dusson François-Joseph Grimault Mathieu Hestin

La moitié la plus pauvre de la population mondiale – les 3,5 milliards de personnes les plus menacées par l’intensification catastrophique des phénomènes extrêmes liée au changement climatique – n’est responsable que de 10% des émissions de CO₂.



Le pari de la décroissance
Serge Latouche

Les AMAP ont été inventées au Japon sous le nom de Seikatsu Club en 1965 et comptent dans ce pays 21 millions de membres regroupés en plus de 600 coopératives d'achat.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

Le changement climatique pourrait augmenter le risque de faim et de malnutrition de 20% d'ici 2050.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 2)
GIEC

Environ 3.4 Milliards de personnes vivent dans les campagnes, et beaucoup sont très vulnérables au changement climatique.



La Fresque de la Biodiversité
Géraldine Vuillier Geoffrey Vuillier Charles Sirot

Entre 1950 et 2016 le nombre de touristes internationaux a été multiplié par 50.
Le tourisme permet de préserver certains espaces naturels, mais l'augmentation de la fréquentation touristique peut entraîner :
- pollutions
- artificialisation des sols
- hausse des transports.



Le pari de la décroissance
Serge Latouche

En Sibérie, on va mourir dans la forêt pour rendre aux animaux ce que l'on a reçu d'eux.



Manger demain
Frédéric Wallet

Notre système alimentaire doit être repensé en profondeur pour mettre en place l'agriculture durable de demain qui permettra de remplir nos assiettes sans continuer à détruire la planète. Ce sujet appelle un débat collectif et l'engagement de tous, pour faire de l'alimentation un bien commun.



La Fresque de l'Alimentation
Julien Briton Thomas Moulin

"L'insécurité alimentaire peut déclencher des conflits. L'accès limité à l'alimentation peut aggraver d'autres formes de griefs et mécontentements, tels que la pauvreté, le chômage ou la marginalisation". FAO, 2016
D'autres facteurs peuvent être sources de tensions : juste rémunération des producteurs, accès ingéal à l'alimentation durable, ...



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

Même l'hôpital est très énergivore. Il représente près de 5% de l'empreinte carbone du pays.



La Fresque du Climat
Cédric Ringenbach

Les incompréhensions et inégalités créent des tensions qui mènent à la haine de l’autre.



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

L'avion, désormais, dépayse moins qu'avant, et nous transporte plus qu'il nous fait voyager. Le tourisme est devenu au voyage ce que McDo est à la nourriture.
- 1991 = 1 milliard de passagers.
- 2017 = 4 milliards de passagers.



Ralentir ou périr. L'économie de la décroissance
Timothée Parrique

Que pouvons-nous vraiment nous permettre de produire pour préserver l'habitabilité de notre planète ?



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

En 1960, 30% des terriens habitent en ville. Chaque terrien émet 3 tonnes de CO2 par an en moyenne.
En 2014, 55% des terriens habitent en ville. Chaque terrien émet 5 tonnes de CO2 par an en moyenne.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

Avec plus de 4 millions de participants dans le monde, les grèves pour le climat de septembre 2019 ont été, jusqu'ici, les plus grandes.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 1)
État d'urgence GIEC

Sans équivoque, l’influence humaine a réchauffé la planète, les océans et les terres. L’atmosphère, l’océan, la cryosphère et la biosphère ont été soumis à des changements rapides et de grande ampleur.



La Fresque du Climat
Cédric Ringenbach

L’augmentation de population et le fait que le niveau de vie de l’ensemble la population augmente implique une hausse de la quantité d’énergie consommée.



Ralentir ou périr. L'économie de la décroissance
Timothée Parrique

A l'échelle de l'Union Européenne, seuls les 10% des ménages les plus riches prennent l'avion.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 2)
GIEC

Plus de 170 pays et de nombreuses villes ont développé des politiques publiques de sensibilisation aux impacts et aux risques du changement climatique, incluant des adaptations dans leur politique climatique et leur processus de planification.



Tout comprendre (ou presque) sur le climat
Thomas Wagner Anne Brès Claire Marc Jean-François Doussin

Les mots du GIEC sont les suivants :
"Le réchauffement du système climatique est sans équivoque."
"L'influence de l'Homme sur le système climatique est clairement établie."



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

Les activités humaines créent un excès d'émissions de CO2. Au bout de 100 ans, il reste 40% de ce surplus, 20% au bout de 1 000 ans, 10% au bout de 10 000 ans.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 2)
GIEC

Les villes les communautés côtières jouent un rôle clé dans la transition vers un développement plus résilient au changement climatique étant donné, premièrement, que près de 11 % de la population mondiale, c'est-à-dire 896 millions de personnes vivaient dans la zone côtière de basse altitude en 2020, augmentant potentiellement au-delà de 1 milliard de personnes d'ici 2050.



Tout comprendre (ou presque) sur le climat
Thomas Wagner Anne Brès Claire Marc Jean-François Doussin

97%, 99%, 100% ?
Ces chiffres représentent le niveau d'accord scientifique sur l'origine humaine du réchauffement climatique.
Ils n'ont pas été contesté depuis 2007.



Ralentir ou périr. L'économie de la décroissance
Timothée Parrique

Une décroissance de l'aviation dans un esprit de justice sociale consisterait à renchérir l'accès à l'avion pour ceux qui volent beaucoup (saufs exceptions type associations humanitaires, diplomaties, scientifiques, etc.) pour permettre à ceux qui ne l'ont jamais pris d'en profiter sans pour autant mettre en péril la stabilité climatique.



Inventons Nos Vies Bas Carbone
Gildas Véret Claire Véret Arnaud Brulaire Jean-Baptiste Dusson François-Joseph Grimault Mathieu Hestin

En France 50% des vols sont le fait de 2% de la population. En Europe, les 1% les plus riches ont des émissions liées à l’aviation de plus de 20 t CO₂e.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 2)
GIEC

Le changement climatique redistribue le stock de poissons dans les mers, et augmente les risques de conflits transfrontaliers entre pêcheurs, et remet en cause une distribution équitable des services de d'approvisionnement puisque les stocks se déplacent des basses latitudes aux plus hautes latitudes, et ainsi augmentent le besoin de gestion et de coopération transfrontalière.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

83% de la population mondiale vit dans des zones où l'on observe une pollution lumineuse du ciel nocturne.



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

Chaque terrien consomme en moyenne 22 000 kWh par an.



Tout comprendre (ou presque) sur le climat
Thomas Wagner Anne Brès Claire Marc Jean-François Doussin

Conséquences de la déforestation en Amazonie :
- Perturbation du cycle de l'eau et augmentation des aléas climatiques.
- Augmentation des émissions de CO2 et réchauffement climatique.
- Risque sur les populations et érosion de la biodiversité.



Le pari de la décroissance
Serge Latouche

En 1992, le citoyen du Nord consommait en moyenne 3 fois plus de céréales et d'eau potable, 5 fois plus d'engrais, 10 fois plus de bois et d'énergie, 14 fois plus de papier, 19 fois plus d'aluminium que le citoyen du Sud.



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

Les humains agissent principalement sur 3 gaz :
- Le dioxyde de carbone (CO2).
- Le méthane (CH4).
- Le protoxyde d'azote (N2O).



Affronter le chaos qui vient : mode d'emploi
Arthur Keller BLAST, le souffle de l'info

Il faudrait réduire considérablement les flux d'énergie et de matière qui sont liés aux activités humaines. Et ça aujourd'hui, on ne sait pas, et accessoirement on ne veut pas le faire.



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

GES = (GES/E) × (E/PIB) × (PIB/POP) × POP

GES = Gaz à Effet de Serre
E = Énergie
POP = Population



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

Pour Tchernobyl, les conclusions sont les suivantes :
- Une trentaine de morts à bref délai. Ce sont essentiellement les premières personnes qui ont lutté contre l'incendie.
- 6 000 personnes qui étaient enfants au moment de l'accident ont développé un cancer de la thyroïde.



Ralentir ou périr. L'économie de la décroissance
Timothée Parrique

Sur les quinze dernières années, et pour les 149 pays du classement, les variables non économiques expliquent 74% du niveau de bonheur, contre seulement 26% pour le PIB par habitant.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 3)
GIEC

En 2019, environ 48 % de la population mondiale vit dans des pays émettant en moyenne plus de 6 tCO2-eq par habitant, hors CO2-UTCATF. 35 % vivent dans des pays émettant plus de 9 tCO2-eq par habitant. 41% vivent dans des pays émettant moins de 3 tCO2-eq par habitant. Une part importante de la population de ces pays à faibles émissions n'a pas accès à des services énergétiques modernes.



Greenwashing : Manuel pour dépolluer un débat public
Aurélien Berlan Guillaume Carbou Laure Teulières

Si l'on veut rendre nos modes de vie, de production et d'organisation sociale compatibles avec le maintien d'une planète habitable, il faut commencer par dépolluer le débat public des discours et des fausses promesses qui, en masquant ou en travestissant la réalité, nous empêchent d'être lucides sur le désastre en cours et sur les mesures nécessaires pour le limiter.



Ralentir ou périr. L'économie de la décroissance
Timothée Parrique

Peut-on découpler économie et écologie, développer la première sans détruire la seconde ? Loin de ne concerner que les seuls spécialistes, cette question se trouve désormais au centre des principaux enjeux de civilisation.



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

Toutes les technologies modernes font des morts. Le nucléaire est une de celles qui en font le moins. Bien moins que les piscines individuelles.



Manger demain
Frédéric Wallet

Chaque français mange plus d'une demi-tonne de nourriture solide par an en moyenne. Les français mangent chaque année 30 millions de tonnes d'aliments solides + 30 millions de tonnes d'aliments liquides.



Tout comprendre (ou presque) sur le climat
Thomas Wagner Anne Brès Claire Marc Jean-François Doussin

Depuis 2007, aucun corps scientifique de calibre national ou international n'a contesté la responsabilité humaine du réchauffement climatique.



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

Pour Tchernobyl, le stress dû à l'accident et l'évacuation des populations a eu des conséquences dramatique. La panique et la peur de la radioactivité ont fait plus de dégâts que la radioactivité elle-même.



Ralentir ou périr. L'économie de la décroissance
Timothée Parrique

Appliquant une nouvelle technique de modélisation (la dynamique des systèmes), Dennis et Donella Meadows construisirent "World3", un modèle sur ordinateur qu'ils utilisèrent pour simuler douze scénarios prospectifs étudiant l'évolution de la production industrielle, la croissance démographique, la production de nourriture, la raréfaction des ressources, et la pollution.



La Fresque du Climat
Cédric Ringenbach

Imaginez que vous vivez dans un endroit qui est miraculeusement épargné par le changement climatique. Quelques milliards d'humains risquent d'avoir très envie de le partager avec vous !



Tout comprendre (ou presque) sur le climat
Thomas Wagner Anne Brès Claire Marc Jean-François Doussin

Aujourd'hui 1 personne sur 10 sur Terre habite à moins de 10 mètres au dessus du niveau marin actuel.
La montée des eaux sera donc une des conséquences majeures du changement climatique pour les humains.



Tout comprendre (ou presque) sur le climat
Thomas Wagner Anne Brès Claire Marc Jean-François Doussin

De nombreuses études scientifiques démontrent que les activités humaines sont responsables de la quasi totalité du réchauffement planétaire depuis le 19 ème siècle.
Le recul observé des glaciers depuis plusieurs décennies est imputable, avec un fort niveau de confiance, au réchauffement climatique.



Le pari de la décroissance
Serge Latouche

Pour que l'élevage intensif fonctionne en Europe, il faut qu'une surface équivalant à 7 fois celle de ce continent soit employée dans d'autres pays à produire l'alimentation que réclament les animaux élevés selon ce mode industriel ; c'est ce qu'on appelle des "cultures en coulisses".



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

Les jeunes militants climatiques rappellent régulièrement que ce sont eux qui hériteront de cette planète à bout de souffle. Ils pronent la justice climatique, une approche scientifique des problèmes et la limitation des émissions de gaz à effet de serre.



Créer une mini forêt-jardin
Charles Hervé-Gruyer

Les services rendus par les forêts jardinées sont nombreux :
-elles stockent du carbone et créent du sol,
-elles contribuent à stabiliser le climat,
elles engendrent un micro-climat bénéfique, en leur sein et autour d'elles, ce qui peut contribuer au succès d'autres formes d'agriculture,
-elles constituent des abris pour la biodiversité,
-elles sont des milieux résilients qui, une fois implantés, peuvent se passer d'irrigation, de travail du sol, et même d'intrants si la matière organique est bien gérée,
-elles peuvent produire une vaste gamme d'aliments biologiques de haute qualité, au bénéfices des communautés locales,
-elles produisent des connaissances,
-elles sont vectrices de lien social,
-elles peuvent créer des emplois locaux,
-elles embellissent leur environnement,
-elles continueront à prduire, même en cas d'effondrement.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 2)
GIEC

La coopération internationale et les gouvernements facilitent le développement de la résilience à tous les niveaux en travaillant avec les communautés, la société civile, le corps enseignant, les instances scientifiques et toutes les institutions, médias, investisseurs et le monde des affaires; mais aussi en développant les partenariats avec les groupes marginalisés, incluant les femmes, les jeunes, les peuples Indigènes, les communautés locales et les minorités ethniques (fiabilité forte).



Ralentir ou périr. L'économie de la décroissance
Timothée Parrique

(1) alléger l'empreinte écologique (2) de manière démocratique (3) dans un esprit de justice sociale (4) dans le souci du bien-être. Voilà les quatre éléments clés d'une stratégie de décroissance.



La Fresque de la Biodiversité
Géraldine Vuillier Geoffrey Vuillier Charles Sirot

La destruction des habitats, la désertification et la baisse des rendements et de la diversité de cultures ainsi que la baisse de la disponibilité en eau douce peuvent entraîner des déplacements importants de population.



La Fresque de l'Alimentation
Julien Briton Thomas Moulin

La perte de biodiversité, la raréfaction des ressources hydriques, l'hyper-sophistication des chaînes d'approvisionnement et le dérèglement climatique sont autant de menaces qui rendent notre système alimentaire particulièrement vulnérable face aux menaces systémiques.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

La sécheresse et la désertification des zones sèches vont se poursuivre et priver ces régions de leurs eaux souterraines. On estime qu'en 2050, environ 3 milliards de personnes manqueront d'eau. Dans les zones côtières, l'aggravation des inondations risque d'augmenter la contamination des ressources en eau douce.



Ralentir ou périr. L'économie de la décroissance
Timothée Parrique

L'Europe et l'Amérique du Nord sont à elles seules responsables de la moitié des 2450 milliards de tonnes de CO2 émises depuis 1850 dans le monde.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

Choisir de remplacer la voiture par des modes de déplacement plus physiques, comme la marche ou le vélo, c'est aussi prendre soin de l'environnement et de sa santé.



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

La surface cultivable par personne est passée de 1,6 hectare en 1960 à 0,6 hectare actuellement.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 2)
GIEC

Les problèmes de santé mentale, incluant le stress et l'anxiété, vont augmenter dans toutes les régions étudiées, particulièrement chez les enfants, les adolescents, les personnes âgées et les personnes fragiles.



Ralentir ou périr. L'économie de la décroissance
Timothée Parrique

En 2018, 1% de la population mondiale a causé 50% des émissions du secteur de l'aviation et plus de 96% d'entre elle n'a pas pris l'avion.



Le pari de la décroissance
Serge Latouche

En 1961 encore, l'empreinte écologique de la France correspondait tout juste à une planète, contre trois aujourd'hui.



Ralentir ou périr. L'économie de la décroissance
Timothée Parrique

Seulement un quart des Français prend l'avion chaque année.



Philippe Bihouix : Le mensonge de la croissance verte
Philippe Bihouix

Le peu de choses qu'on a, c'est l'étude un peu macro sur la base des données PISA de l'OCDE [...] qui montre qu'il n'y a aucune corrélation entre l'effort de numérisation de l'école et les résultats des élèves.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

Les manifestations pour le climat expriment les inquiétudes des citoyens, unis autour d'une vision en faveur d'un monde meilleur. Ces rassemblements permettent d'engager le dialogue, de promouvoir la compréhension et de faire pression sur les institutions et les gouvernements



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

200 millions de personnes occupent des logements susceptibles de passer sous le niveau de la mer d'ici 2100.



Inventons Nos Vies Bas Carbone
Gildas Véret Claire Véret Arnaud Brulaire Jean-Baptiste Dusson François-Joseph Grimault Mathieu Hestin

Seuls 10% de la population française sont en dessous de 2 t CO₂e/pers./an.



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

Le charbon tue chaque année dans le monde l'équivalent de la ville de Grenoble, rien qu'au sein des mineurs et anciens mineurs.



Le pari de la décroissance
Serge Latouche

Gao Feng, le chef de la délégation chinoise dans les négociations climatiques internationales, a déclaré que son pays n'accepterait de discuter que "dans le cadre du développement durable", qu'il a défini comme étant celui d'"une croissance et d'un développement qui ne soient pas entravés".



Inventons Nos Vies Bas Carbone
Gildas Véret Claire Véret Arnaud Brulaire Jean-Baptiste Dusson François-Joseph Grimault Mathieu Hestin

"Si les gens ne migrent pas, les trois quarts de la population humaine devraient connaître plus de 20 jours par an de condition létale. [...] Si l’Inde et l’Asie du Sud-Est deviennent invivables, au moins trois milliards de personnes vont devoir migrer." Gaël Giraud



insee.fr
INSEE

L'empreinte carbone de la France représente la quantité de gaz à effet de serre (GES) induite par la demande finale intérieure d'un pays (consommation des ménages, des administrations publiques et des organismes à but non lucratif et les investissements), que les biens ou services consommés soient produits sur le territoire national ou importés.



Adaptation du MSV aux grandes surfaces de production avec Xavier Dubreucq
Ver de Terre Production Xavier Dubreucq

Les sciences sociales ont autant d'importance qu'un technicien ou un ingénieur qui met en place des itinéraires techniques.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 2)
GIEC

Alors qu'aujourd'hui les facteurs dominants les conflits à l'intérieur d'un état ne sont pas climatiques, dans certaines régions, des événements climatiques extrêmes ont ajouté un effet négatif sur la longueur, la gravité, ou la fréquence de ces conflits (fiabilité moyenne).



Un café décroissant S01 E01
François Gemmene

On a toujours historiquement lié l'État à la condition du territoire et au fait que ce territoire soit habité en permanence. Et la question que le changement climatique nous pose par rapport à ça c'est de savoir que devient un état si jamais son territoire vient à disparaître ou si jamais le territoire devient inhabitable.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 2)
GIEC

Le réchauffement climatique, en atteignant +1.5 degré à court terme, causera une augmentation inévitable des aléas climatiques et présentera de nombreux risques pour les écosystèmes et les hommes.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 2)
GIEC

Les impacts dans les villes sont concentrés sur les résidents économiquement et socialement isolés, comme par exemple les habitants des logements de fortunes.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

La population humaine mondiale a mis environ 2700 ans pour passer de 150 à 500 millions, au milieu du XVIIe siècle. Depuis, ce chiffre a littéralement explosé et on s'attend à recenser 9,7 milliards d'habitants sur la planète en 2050.



La Fresque de la Biodiversité
Géraldine Vuillier Geoffrey Vuillier Charles Sirot

75% des maladies émergentes décrites chez l'Homme sont d'origine animale. Au début des années 2000, une nouvelle maladie émergente était notée tous les 14 à 16 mois, contre tous les 10 à 15 ans dans les années 70.
A travers la santé, c'est le bien-être humain qui est en péril.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

Les changements climatiques locaux, comme le décalage du début du printemps ou la modification du régime pluviométrique, peuvent altérer la capacité d'une région à produire ses propres denrées et la contraindre à importer sa nourriture.



Affronter le chaos qui vient : mode d'emploi
Arthur Keller BLAST, le souffle de l'info

La fenêtre d'Overton : le concept désigne l'ensemble du dicible dans un espace public à un moment donné. Ce qu'on a droit de dire, dans le débat médiatique, sans se trouver immédiatement disqualifié.



Ralentir ou périr. L'économie de la décroissance
Timothée Parrique

C'est la règle fondamentale de toute économie écologique : la vitesse économique de consommation-rejet ne doit jamais dépasser la vitesse écologique de régénération-assimilation.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 2)
GIEC

Les plus grandes inégalités d'adaptation se trouvent dans les populations à faible revenus.



Inventons Nos Vies Bas Carbone
Gildas Véret Claire Véret Arnaud Brulaire Jean-Baptiste Dusson François-Joseph Grimault Mathieu Hestin

Une large part des Européens (740 millions de personnes) et des Américains (330 millions de personnes) font partie de ces « 10% les plus riches du monde » (750 millions de personnes).



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

En moyenne, un terrien mobilise 5000 kWh de charbon par an.



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

La dépense de fuel, de gaz, d'électricité, d'essence représente entre 5 et 7% des revenus des ménages en France.



Réaliste
Bertrand Piccard

La protection de l'envrionnement n'est pas le seul paramètre à prendre en compte si l'on se veut réaliste. Il y a aussi la protection sociale des citoyens, leurs interactions et leur épanouissement professionnel et personnel.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

Les solutions possibles face à l'élévation du niveau des eaux sont propres à chaque lieu et doivent être évaluées individuellement, en fonction de leur coût et de leur efficacité à long terme. Les digues, par exemple, vont vite à construire, mais elles coûtent cher et ne sont pas toujours efficaces sur le long terme.



Tout comprendre (ou presque) sur le climat
Thomas Wagner Anne Brès Claire Marc Jean-François Doussin

L'ensemble de la planète n'est pas victime de la même façon de la montée des eaux car la circulation océanique ne répartit pas homogènement la chaleur des océans, cela crée des oscillations pouvant atteindre + 5 cm d'une année à l'autre. Mais si l'on fait une moyenne au long terme, la mer monte indéniablement.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 3)
GIEC

L'équité reste un élément central du régime climatique des Nations unies, malgré les changements de différenciation entre les États au fil du temps et les difficultés à évaluer les parts équitables. Les conséquences distributives au sein des pays et entre eux comprennent le déplacement des revenus et des emplois pendant la transition des activités à fortes émissions vers celles à faibles émissions. Si certains emplois peuvent être perdus, le développement à faibles émissions peut offrir davantage de possibilités d'améliorer les compétences et de créer davantage d'emplois durables, avec des différences entre les pays et les secteurs.



La ville stationnaire
Philippe Bihouix Sophie Jeantet Clémence de Selva

Ainsi, des années 1840 à ce jour, la population a été multipliée par deux (de 34 millions à 65 millions), tandis que l'espace que nous occupons par nos constructions a été multiplié par neuf.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

Ce que vous achetez a souvent un impact majeur sur l'état et les valeurs de votre société



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

L'augmentation des revenus par l'augmentation de la productivité des machines a permis l'avènement des classes moyennes.



Un café décroissant S01 E01
François Gemmene

Je pense que c'est vraiment un enjeu démocratique essentiel, dans la lutte contre le changement climatique, que les gens puissent relier les actions individuelles qu'ils peuvent poser en tant que consommateurs aux actions collectives qu'ils peuvent mobiliser en tant que citoyens.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

Les progrès agricoles, suivis des innovations technologiques et médicales, ont fait chuter la mortalité infantile, amélioré la santé publique et augmenté l'espérance de vie. C'est ainsi que, depuis les années 1650, la population mondiale a été multipliée par 16, ce qui a nettement amplifié l'impact de l'homme sur l'environnement.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 2)
GIEC

Des pertes ponctuelles de production agricole et d'accès à la nourriture a provoqué la malnutrition dans de nombreuses communautés (fiabilité forte), particulièrement chez les Indigènes, les micro-producteurs, et les ménages à faible revenu. Dans ce cas, les personnes âgées, les enfants et les femmes enceintes sont les plus touchées.



La Fresque de l'Alimentation
Julien Briton Thomas Moulin

Les ressources halieutiques sont mises à mal par la surpêche, la destruction des habitats, le changement climatique et les pollutions des océans.
Or le poisson est la principale source de protéines animales pour des milliards de personnes dans le monde, et la subsistance de plus de 10% de la population mondiale dépend de la pêche de capture et de l'aquaculture.



Ralentir ou périr. L'économie de la décroissance
Timothée Parrique

On doit à ce rassemblement la première définition de la décroissance : une transition volontaire vers une économie juste, participative et écologiquement durable.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 2)
GIEC

Contrairement aux autres facteurs socio-économiques, l'influence du climat sur les conflits est évalué comme relativement faible (fiabilité forte). A des niveaux de réchauffement plus hauts, les impacts du climat et des événements extrêmes, particulièrement les sécheresses, en augmentant les vulnérabilités, augmenteront aussi violemment les conflits à l'intérieur des états.



Réaliste
Bertrand Piccard

Le problème est que la société de consommation s'est muée en société de gaspillage, et c'est à ce niveau-là qu'il faut agir.



reseauactionclimat.org
Réseau Action Climat

Entre 3,3 et 3,6 milliards d’êtres humains vivent dans des contextes très vulnérables au changement climatique.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 2)
GIEC

Les perspectives de résilience climatique seront limitées si le réchauffement dépasse les 1.5°C (fiabilité forte) et impossible dans les régions où le réchauffement dépassera les 2°C (fiabilité moyenne).



Ralentir ou périr. L'économie de la décroissance
Timothée Parrique

En 2010, l'empreinte carbone de l'Union Européenne monopolisait 90% du budget carbone global annuel disponible.



Inventons Nos Vies Bas Carbone
Gildas Véret Claire Véret Arnaud Brulaire Jean-Baptiste Dusson François-Joseph Grimault Mathieu Hestin

Début 2022, l’empreinte carbone moyenne en France est d’environ 10 t CO₂e par personne et par an.



Réaliste
Bertrand Piccard

Le changement climatique n'est qu'un symptôme. Et se battre contre un symptôme n'a jamais apporté de guérison. Il faut s'attaquer aux causes, qui sont l'addiction de l'humanité à des comportements toxiques, au profit à court terme, au manque de respect envers ce qui nous entoure.



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 3)
GIEC

La prise en compte de l'éthique et de l'équité peut aider à résoudre le problème de la répartition inégale des effets néfastes associés à un réchauffement climatique de 1,5°C et plus, dans toutes les sociétés (fiabilité forte).



Rapport du GIEC (AR6, Groupe 2)
GIEC

Les filets de protection sociale (social safety nets) se multiplient pour construire dans les zones les plus vulnérables les capacités d'adaptation à la ville comme à la campagne.



Le Monde sans fin
Jean-Marc Jancovici Christophe Blain

Le dioxyde de carbone est le principal gaz à effet de serre produit par l'activité humaine.



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

Lorsqu'on vit en démocratie, voter pour des représentants dotés d'un programme en faveur de l'environnement peut vraiment faire avancer les choses



Le changement climatique en 101 infographies
Frans Berkhout Clive Gifford Daniel Hooke Adam Levy

Depuis 1970, on observe un vieillissement de la population mondiale. On estime qu'entre 2015 et 2060, le nombre de personnes âgées de 60 à 79 ans augmentera de 1,1 milliard. Le nombre d'enfants et d'adolescents, lui, augmenterait 5 fois moins vite sur cette période.



Réaliste
Bertrand Piccard

Tous les ans, 20% des aliments vendus dans le monde sont gaspillés. Cela représente 931 millions de tonnes de nourriture en 2019, ont mesurés les Nations Unies.



Le pari de la décroissance
Serge Latouche

L'espace bioproductif, c'est-à-dire utile pour notre reproduction, représente 12 milliards d'hectares. Divisé par la population mondiale, cela donne approximativement 1,8 hectare par personne.



La Fresque de la Biodiversité
Géraldine Vuillier Geoffrey Vuillier Charles Sirot

L'espèce humaine, Homo Sapiens, est partie intégrante de la biodiversité. La population humaine mondiale connaît un développement accéléré depuis le XXe siècle (+ 105% de 3,7 à 7,6 milliards depuis 1970).
Cela a pour conséquence une augmentation des activités humaines.